Messieurs les militaires j’ai une soucoupe volante sur ma terre !!!

· OVNI

Septembre 1947 Saint-Thomas d’Aquin comté de Saint-Hyacinthe Québec.

C’est probablement le premier texte en Français de l’histoire écrit par un civil à un militaire, du moins à propos d’un supposé ovni écrasé sur son terrain. Et le plus incroyable dans tout ça c’est que les évènements sont arrivés ici au Québec.

5 septembre 1947 St-Hyacinthe

Je crois que vous seriez intéressé de savoir que j’ai trouvé une soucoupe volante sur ma propriété. Si vous voulez communiquer avec moi, je vous la retournerai. Veuillez me croire sincèrement vôtre.

***

Lettre du témoin, le 5 septembre 1947.

Ministère de la Défense nationale Ministère de la Défense nationale du Canada

Filière de défense nationale

Si je comprends bien dans les filières, la défense nationale canadienne avait déja détecté des ovnis le 15-16 -17 juillet 1947 dans le même secteur. A298

Au début j’ai écris au copyright/droit d’auteur et après aux documents de la collection bibliothèque et archive Canada. Je remercie le personnel de m’avoir donné la permission de mettre les photocopies dans mon blogue.

La lettre a été tarduite le 8 septembre 1947 A297

Ministère de la Défense nationale RG 24, Vol 17984 Dossier HG 940-5 partie 1

Traduction du texte du témoin en anglais. Voir la note écris à la main par le D.I.A. La traduction a été fait le 8 septembre 1947 et fut classé le 9 dans les dossiers.

19 septembre 1947 Ministère de la Défense nationale RG 24, vol 17984 Dossier HQ 940-5 partie 1

Comme on l’a vu dans l’autre lettre quelqu’un a laissé une note qui suggère que peut-être que ça pourrait être un météore. Tout ça sans avoir vu encore l’objet. Voici un résumé sans que ça soit une traduction exacte de la lettre. C’est seulement pour vous donner une petite idée du contenue de la lettre.

Ottawa, Ontario 19 septembre, 1947

Cher Dr. Millman

Voici-ici-joint une copie d’une lettre très explicite. On n’estime que la soucoupe volante qui est référé dans la lettre soit un météorite. Si vous êtes intéressé vous pouvez communiqué directement avec M. xxxxx, il a été conseillé que sa lettre vous soit envoyé.

20 septembre 1947 Ministère de la Défense national RG 24, Vol. 17984 Dossier HQ 940-5 . Partie 1. Voici la réponse de la lettre du 20 septembre 1947 du commandant de l’armé de l’air au témoin et écrit en français qui laisse entendre que le conseillé scientifique l’astronome le Dr. P.m. Willman a reçu la lettre du témoin.

Commentaire Donald Cyr UFO:

Déjà le gouvernement américain soupçonnait que les Russes pouvaient avoir envoyé dans l’espace un satellite artificiel. Depuis 1946 Van Braun expérimentait au Nouveau-Mexique une nouvelle génération de fusées basée sur la technique des v1 et v2. En Russie plusieurs scientifiques de l’ancienne armée allemande travaillaient eux aussi sur des fusées.

Officiellement c’est le programme Spoutnik, qui fut lancé avec succès par les Russes en 1957. Mais il est évident que plusieurs fusées furent lancées bien avant.

Tous les objets envoyés dans l’espace doivent prendre une orbite naturelle au tour de la terre et doivent obligatoirement traverser le territoire Canadien. Il n’est évident que les risques qu’un engin artificiel Russe ou Américain, peu crashé au Québec est très possible en 1947.

L’armée Canadienne avait le devoir pour des raisons de sécurité de faire des analyses sérieuses sur l’objet trouvé à Saint- Hyacinthe. Même les trucs les plus banals devaient être étudiés avec rigueur.

Le fait qu’après 60 ans les dossiers des analyses de l’objet et les photos ne sont toujours pas rendu public pour des raisons de sécurité nationale me laisse croire que l’objet trouvé à Saint Hyacinthe n’est pas un météore mais un engin artificiel d’origine humaine ou non terrestre.

Pour continuer sur le cas de Saint Hyacinthe je vais faire mes recherches vers d’autres sources d’information. Et je vais essayer de prouver l’origine extraterrestre de l’objet. À bientôt !

Les journaux:

La Patrie,  jeudi 17 juillet 1947, Montréal, Québec

St-Hyacinthe a sa soucoupe

ST-HYACINTHE, 17-(P.C)- Trois homme au travail au sommet d’un poteau de la Southen Canada Power Compagny Limited à Saint-Thomas, tout près de cette ville, déclarent avoir vu hier matin une soucoupe volante, d’un rouge feu traverser le ciel. Ce sont : Ovila Riendeau et les frères Marcel et Gille Demers. Le projectile leur a d’abord paru gros comme le poing d’un homme, puis en s’approchant, a atteint un diamètre de 18 pouces environ, avant de disparaître avoir été visible pendant six minutes.

Commentaire Donald Cyr UFO:  Six minutes pour le déplacement de l’objet. Ça me démontre que ce n’est pas un météore. Le déplacement est beaucoup trop lent. S’est comme on me dirait j’ai vu une étoile filante et sa prise six minute pour traverser le ciel.

La Tribune de Sherbrooke, Québec, jeudi 17 juillet 1947

Une ¨soucoupe volante¨ vu à St-Hyacinthe

ST-HYANCINTHE- 17, (D.N.C.) – L’une des fameuse ¨soucoupes volantes¨, dont on entend parler par toute l’Amérique, aurait été aperçue et observée à loisir durant cinq ou six minutes, par un homme et deux jeunes gens de cette ville. Ce sont M.M. Ovila Riendeau, 50 ans, électricien, 825 rue Notre-Dame, Marcel Demers, 21 ans électricien, 900, rue Ste-Anne, et Gille Demers, 16 ans, aide-électricien, même adresse, tous trois employés de Southern Canada Power Co. Ltd. Voici le récit que nous fit M. Marcel Demers :

¨M. Riendeau et moi-même, dit-il étions à travailler au haut d’un poteau de la compagnie, dans le grand rang Saint-Thomas, tandis que mon frère se tenait au bas. Il était entre deux heures et heures du matin. Mon frère aperçut soudain un objet étrange, de la grosseur du poing d’un homme, venant de l’est. Il nous avertit de la chose et nous descendîmes du poteau pour nous joindre à lui et considérer le phénomène. L’observation dura cinq ou six minutes consécutives. D’abord de la grosseur dite, l’objet devint de plus en plus gros pour atteindre à son maximum un diamètre apparent d’un pied et demi, puis diminua graduellement pour disparaître soudain à mes yeux. Avant de s’effacer, il affectait la forme d’un croissant de lune d’environ deux pouces de longueur. « 

Nous avons demandé à M. Demers de décrire l’apparence de la présumée ¨soucoupe¨ au meilleur de sa connaissance. Voici comment il s’est exprimé :

¨C’était vaguement circulaire, à son plus gros, mais le contour était très sinueux. La surface rouge feu était couverte de tache, comme si elle était percée de trou. Sûr un côté, un coin obscur. Était-ce un amas de fils électriques ? Était-ce simplement une partie non éclairée mais en tous points semblable au reste ? Nous ne saurions le dire. Inutile d’ajouté, continua M. Demers que nous avons aussitôt pensé aux fameuses ¨soucoupe volante¨ dont on entend parler si souvent depuis un certain temps.¨

Interrogé sur l’altitude apparente et la distance visiblement parcourue par l’objet, M. Demers déclara ne pouvoir apprécier ces détails avec une exactitude suffisante. Il se dit prêt à signer un affidavit certifiant la vérité de ce qu’il a raconté, et ajouta que ses deux compagnons le sont également.

Commentaire Donald Cyr UFO:

Même si certain militaires faisaient l’hypothèse d’un météore, le témoignage de Marcel Demers, renforce plutôt la thèse de l’ovni. L’objet était de petite dimension ayant la forme d‘un croissant de lune, légèrement rond à son plus gros. Les bordures de l’engin étaient bossues, et la surface était rouge en plus d’être couverte de tache comme trouée de trou, avec une partie sombre. D’après moi l’objet céleste n’était pas la foudre en boule, et ni un météore, en raison de la duré du phénomène et de la forme de la chose. En plus un météore ou un satellite arrive toujours de haut en bas et non de l’horizon. Les témoins non jamais parlé de bruit. Ayant été témoin moi-même de la désintégration d’un petit météore, durent mon enfance. Je sais qu’on entend le bruit de l’air qui frictionne le météore. Dans se cas si, aucun bruit. D’après le rapport militaire les ovnis semblait savoir concentré dans se secteur depuis plusieurs jours. Le lieu à connu aussi des pannes électriques. Aujourd’hui on sait que les ovnis perturbent généralement les circuits électriques.

J’ai écris au centre historique de Saint- Hyacinthe pour savoir si dans les journaux régionaux on mentionnait l’histoire de nos trois électriciens. Je remercie le personnel du centre surtout monsieur Cordeau. Voici un résumé de sa réponse à ma demande.

Il y a effectivement un petit article à la première page du journal hebdomadaire Le Courrier de Saint-Hyacinthe, édition du vendredi 18 juillet 1947.

Le Courrier du vendredi 18 juillet mentionne que 3 employés de la Southern Canada Power qui travaillaient dans un poteau dans le Grand rang de Saint-Thomas d’Aquin, dans la nuit du dimanche 13 juillet, vers 2 ou 3 heures du matin, ont vu une soucoupe volante pendant quelques minutes.

Luc Cordeau,

Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe

PS : Dans les prochain jours je vais essayer de trouvé une copie de l’article.

 

Le courrier de St-Hyacinthe, vendredi 18 juillet 1947

Une soucoupe volante vue dans la région

Trois hommes de notre ville MM. Oliva Riendeau, Marcel et Gille Demers, prétendent avoir nettement vu une des fameuses soucoupes volantes, dans le grand rang de saint-Thomas.

L’une des fameuses ¨soucoupes volantes¨, dont on entend parler par toute l’Amérique, aurait été aperçue et observée durant cinq ou six minutes, dimanche dernier, par un homme et deux jeunes gens de cette ville. Ce sont MM, Ovila Riendeau, 50 ans électricien, 2825 rue Notre-Dame, Marcel Demers, 21 ans, électricien, 900 rue Sainte-Anne, et Gille Demers, 16 ans, aide-électricien, même adresse, tous trois employé de la

Southern canada Power Co. Ltd. Voici le récit que nous fit M. Marcel Demers :

¨M. Riendeau et moi-même, dit-il étions à travailler au haut d’un poteau de la compagnie, dans le grand rang de Saint-Thomas, tandis que mon frère se tenait au bas il était entre deux et trois heures du matin. Mon frère aperçut soudain un objet étrange, de la grosseur du poing d’homme, venant de l’est. Il nous avertit de la chose et nous descendîmes du poteau pour nous joindre à lui et considérer le phénomène. L’observation dura cinq ou six minutes consécutives. D’abord des dimensions dites, l’objet devint de plus en plus gros, pour atteindre à son maximum un diamètre apparent d’un pied et demi, puis diminua graduellement pour disparaître à nos yeux. Avant de s’effacer, il affectait la forme d’un croissant de lune, d’environ deux pouces de longueur.¨

Nous avons demandé à M. Demers de décrire l’apparence de la présumée ¨soucoupe¨, au meilleur de sa connaissance. Voici comment il s’est exprimé :

¨C’était vaguement circulaire, à son plus gros, mais le contour était très sinueux. La surface rouge feu était couverte de tache, comme si elle était percée de trous. Sur un côté, un coin obscur. Était-ce un amas de fils électriques ? Était-ce simplement une partie non éclairée mais en tous points semblable au reste ? Nous ne saurions le dire. Inutile d’ajouter, continua M. Demers que nous avons aussitôt pensé aux fameuses ¨soucoupes volantes¨ dont on entend parler si souvent, depuis un certain temps¨.

Interrogé sur l’altitude apparente et la distance visiblement parcourue par l’objet, M, Demers déclara ne pouvoir apprécier ces détails avec une exactitude suffisante. Il se dit prêt à signer un affidavit certifiant la vérité de ce qu’il raconte et ajouté que ses deux compagnons le sont également.

Millman-1

Dr Peter Millman 1906-1990

Commentaire Donald Cyr UFO: je suis convaincu que monsieur Millman était pas un vrai sceptique.

3 commentaires

Comments RSS
  1. therese cyr ethier

    je trouve ce travail tres interessant

  2. therese cyr ethier

    c,est tres interessant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :