Le 3 mars 1954 phénomène lumineux inexpliqué au-dessus de Magog. Après tant d’années, garde encore aujourd`hui son mystère !

· OVNI

-La première fois que j’ai eu connaissance de cette histoire fut en lisant un vieux livre d’Henri Bordeleau : J’ai percé le mystère des soucoupes volantes. Livre qui n’est plus trouvable sur le marché. L’écrivain était convaincu de l’origine extraterrestre delà manifestation. Dans la soirée du 3 mars 1954 et aux petites heures du matin. Lumière intense rouge et clignotante au-dessus des rives du lac Memphrémagog. Dans le The Montréal Star du 5 mars 1954 les citoyens ont déclaré au journal ¨Nous avons cru que la fin du monde était arrivée. Les résident de Magog on affirmé que la lumière qu’ils ont vue était si brillante qu’on pouvait distinguer les montagnes qui entourent le lac comme en plein midi. Certain professeurs de l’université McGill fessait l’hypothèse que c’était un météore. Personnellement je trouvais un peu ridicule de la par des dit scientifiques de déclaré de tel affirmation. Un météore ne clignote pas pendant des heures à un endroit précis du ciel. Normalement un météore se déplace rapidement dans le firmament. Le The Montréal star précise aussi que de la neige est tombé dans un ciel pur et froid. Et qu’il n’y avait pas le moindre petit nuage dans le firmament.

Je décidai de me rende au centre historique de Sherbrooke sur la rue Dufferin en espérant trouver d’autre information dans le journal La Tribune de Sherbrooke. Après quelques minutes de recherche dans les archives je trouvai un article en première page du journal sous le titre Un phénomène est expliqué. L’explication que donne le journal est que la source du phénomène était le frottement de deux fils électriques à haute tension. Pourtant le The Montréal star à bien écrit que les policiers de Magog avait vérifié l’hypothèse de fils électrique et n’avait rien trouvé. La Tribune ajoute aussi que le phénomène ne se produisait toujours au même endroit. L’apparition de ces lueurs jaunâtre avait eu lieu, tard dans la soirée, et puis vers une heure du matin.

Le The Montréal Star décrit une lumière rouge intense, La Tribune elle raconte que c’est une lumière jaunâtre. Alors je décidais d’écrire à Hydro Magog. J’ai envoyé trois courriels mais j’ai jamais eu de réponse pourtant j’avais bien écris que ma démarche était sérieuse. Voyant que mes recherches ne semblaient pas avancé je communiquai avec David Laplante qui travaille pour la société d’histoire de Magog. Pour savoir si, il était possible de trouvé d’autres informations sur le phénomène lumineux de Magog. Monsieur Laplante a eu la gentillesse de me donné une photocopie du journal La chronique de Magog. L’article a été écrit 8 jours après les évènements. Le journal mentionne que les lueurs était si éclatante qu’on aurait pu y ramasser un dix sous. Le journal raconte lui aussi que le phénomène est dû à des météores. Le phénomène me fait penser plutôt à une aurore boréal mais c’est le clignotement qui m’agace dans tout ça. J’ai eu l’idée d’écrire plusieurs courriels à la Société Royal d’Astronomie du Canada. Mais comme dans le cas de Hydro-Magog pas une seul réponse. Cette histoire semble vraiment taboue. La seule information que j’ai pu trouver fut dans les archives météo qui prévoyaient des chutes de neige tôt le matin du 3 mars 1954. Je ne suis pas convaincu de la provenance naturel de la chose et rien me dit non plus que l’origine du phénomène pourrait être extraterrestre. La seule hypothèse possible que je vois serait peut-être une expérience militaire qui s’est livré à des manœuvres expérimentaux au-dessus de Magog. Probablement on ne saura jamais la vérité sur les lumières de Magog et gardera son mystère à jamais.

                                                                                                               Donald Cyr UFO

 

 

Rapport de données quotidiennes pour début mars 1954

Notes sur qualité des données climatiques.

MAGOG
QUEBEC
Latitude: 45° 16.200′ N Longitude: 72° 7.200′ O Altitude: 274,00 m
Identification Climat: 7024440 Identification OMM:   Identification TC:  
Rapport de données quotidiennes pour mars, 1954
J
o
u
r
Temp. max.
°C
clip_image001
Temp. min.
°C
clip_image001[1]
Temp. moy.
°C
clip_image001[2]
DJC
°C
clip_image001[3]
DJR
°C
clip_image001[4]
Pluie tot.
mm
clip_image001[5]
Neige tot.
cm
clip_image001[6]
Précip. tot.
mm
clip_image001[7]
Neige au sol
cm
Dir. raf. max.
10’s Deg
Vit. raf. max.
km/h
01 13,3 -2,8 5,3 12,7 0,0 2,5 0,0 2,5      
02 7,8 2,2 5,0 13,0 0,0 0,0 0,0 0,0      
03 8,9 -3,3 2,8 15,2 0,0 9,4 1,3 10,7      
04 -6,1 -8,9 -7,5 25,5 0,0 0,0 T T      
05 -6,7 -13,3 -10,0 28,0 0,0 0,0 1,8 1,8      

5 commentaires

Comments RSS
  1. Lebecq

    Un essai nucléaire s’est déroulé sur l’atoll de bikini ce jour là… Coïncidence ?

  2. donald059

    Oui ta raison s’est très curieux. .

  3. donald059

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :