Le mystère des ¨soucoupes volante¨est Résolu

· OVNI
Dessin de Bernard Dufossé.

                                           Dessin de Bernard Dufossé.

La Patrie, Montréal, Québec,  samedi 12 juillet 1947

                            ___________________________

 

Le mystère des ¨soucoupes volantes¨ est expliqué. Un informateur anonyme signale qu’en novembre et décembre 1944, durant la célèbre contre-offensive nazie de Von Rundstedt, en Belgique, alors que les Alliées furent repoussés de soixante milles par l’ennemi, on avait signalé dans le ciel des troupes alliées, d’étrange projectiles, sorte de ¨globes¨ultra-radiants, qui couvraient parfois le zénith.

 

Or le même informateur s’est rappelé qu’après avoir abondamment parlé de ces nouveau projectiles durant deux ou trois jours, la censure alliée supprima tous détails les concernant. L’ offensive nazie fut enrayée, la guerre finir, et il ne rut plus question des ¨globes¨  radiants, dont la fonction aurait été croit-on, soit d’aveugler le tir alliée au sol ou dans les airs, soit de provoquer des explosions mal précisées. Le sûr, c’est que les avions et les canons alliée évitaient de leur tirer dessus, par crainte d’ explosions.

 

                                               EXPÉRIENCES?

L’hypothèse de notre informateur anonyme est la suivante. Les alliées, vraisemblablement le service de récupération de l’armée américaine Hodges, qui fut alors enfoncée par l’armé nazie Rundstedt, aurait recueilli de ces projectiles insolites tombés au sol, ou tout au moins de leurs débris suffisants pour une reconstitution technique. On les aurait étudiés. Et aujourd’hui peut-être avec la coopération de savants allemands réfugiés aux États-Unis et au Canada les armées alliées expérimenteraient ces ¨globes radiants¨en les lançant dans le ciel, au-dessus de régions précédemment repérées.

 

Une variante à cette explication, qui la complète à vrai dire, c’est l’avis même d’experts américains qui signalent que de nombreuses stations météorologiques américaines lancent actuellement des appareils sondeurs, pour déceler la température des hautes régions de l’atmosphère, Ces appareils se désintègrent en altitude, de sorte que leurs débris dissous ne risquent pas de retomber au sol, ce qui serait dangereux pour les pacifiques ¨rampants¨

 

Un farceur, apprenant que ces ¨soucoupes volante¨pourraient bien être des sondes météorologiques. A soupiré avec soulagement, tournant le regard vers Dorval : ¨Enfin, on va savoir la vérité!

 

Commentaire Donald Cyr UFO : Se qui est étonnant dans l’article c’est que déjà des rumeurs circulaient que l’armé américaine possédait des fragments d’ovnis. Historiquement c’est dans la nuit froide du 15 au 16 décembre 1944 que le général américain Courtnez Hodges a affronté Von Rundstedt. Il y a eu aussi des rumeurs depuis 1943 selon lesquelles que la Huitième Armée de l’Air des États-Unis en Angleterre a accumulé une étude sur ces récits de foo fighters .

La Tribune de Sherbrooke, Québec, mercredi 13 décembre 1944

Un nouvel engin de la défense anti-aérienne

Paris, 13 (AP) – On constate aujourd’hui que les allemands ont lancé un nouvel ¨engin  ¨ dans la guerre. Ce sont de mystérieuses boules argentées qui flottent dans l’air. Les pilotes ont rapporté avoir vu ces objets au cours de raids. On n’a pas encore trouvé quel est le but de cette arme, mais il est possible que ce soit de nouveaux instruments de défense anti-aérienne.

 

 

 

 

Un commentaire

Comments RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :