Les prospecteurs de la nuit

· OVNI

Commentaire Donald Cyr UFO :  Voici un cas complètement oublié du public, André Roy et son groupe PROXETER avait fait une bonne enquête sur un cas d’une rencontre bien étrange d’une entité et d’un ovni mais aujourd’hui il n’existe aucune trace de leur enquête. L’association Québécoise avait envoyé le résulta de leur étude au groupe Américain Saucer Scoop qui n’existe plus maintenant et qui semble ne pas avoir laissé très peu de traces. Je n’ai pas trouvé les archives de Saucer Scoop. Il y a plusieurs années j’avais demandé sur mon premier site que monsieur André Roy ou un membre de l’ancien groupe PROXETER de nous raconter leurs recherches. Mais malheureusement personne ne s’est manifesté. Moi la seule preuve que je possédais était un petit article de La Tribune de Sherbrooke. La seule solution qui restait pour moi c’était de prendre contact avec le centre d’archives de la région de Thetford qui se trouve sur le boulevard Frontenac en espérant trouver d’autres preuves du groupe PROXERTER et de ce cas d’une observation d’ovnis et de trace au sol à la fin de l’été 1970. J’expliquais mon cas à Patrick Houde et à Stéphan Garneau. Avec grand plaisir j’ai reçu une copie d’un article avec un croquis. Je voulais refaire découvrir au public un beau cas de la région de Thetford mine. Qu’on croit ou non aux ovnis le phénomène fait partie de notre histoire collective. Pour certain elle fait partie de notre folklore moderne pour d’autres c’est un phénomène réel. Elle a eu une influence sur notre quotidien de tous les jours. Le cinéma les téléséries le démontre, nos religions sont probablement basées sur c’est observations depuis le début des temps etc.

La Tribune de Sherbrooke, vendredi le 28 août 1970

Près Du chemin de là mine Normandie

Un « objet«  venu du ciel et des empreinte mystérieuses

Par Jean Lecours

THETFORD MINES- La preuve serait maintenant presque faite qu’un objet volant non identifié se serait posé dans la région de Thetford Mines. C`est ce que le centre de recherches PROXETER a dévoilé au journaliste de La Tribune après avoir effectué maintes analyses sur un phénomène énigmatique qui se serait produit récemment.

Samedi, le 15 août, un journalier de 40 ans, de l’Asbestos Corporation Ltée, voit, vers 23h.30, une boule descendre du ciel à environ un demi-mille de chez lui. Il évalue le diamètre de la sphère à une quarantaine de pieds.

L`objet mystérieux présente une surface stratifiée de trois couleur différente : bleu, blanc et rouge.

Le témoin sidéré vit, par la suite, l’ovni (objet volant non identifié) se poser puis tourner au rouge.

(Avant de se sublimer, l’étrange objet devint brillant puis s’éteignit pour ne plus reparaitre.

Lorsque l’homme vit ce qu’il croyait être un véhicule spatial toucher le sol ou le survoler de quelques pouces, il s’aperçut que plusieurs lumières se promenaient dans le champ.

Avant d`aller plus loin, précision que le témoin de cet incident ne croyait d’aucune façon aux ovnis. Notons aussi que le centre de recherches  PROXETER  fait état de plusieurs personnes qui ont été témoins d’étrange phénomènes lumineux au-dessus de la ville, le soir même de l’Incident).

                                                                          Recherche

Pendant une semaine entière, des recherches furent entreprises par des enquêteurs de PROXETER, et ceci s’avéra un succès, semble-t-il car de nombreuses empreintes furent relevées.

On décida, par la suite, de garder ces trouvailles secrètes et d’établir un contact avec Saucer Scoop, de St-Petersburg, en Floride.

Comme tout aurait été vérifié, le centre de recherches peut se permettre maintenant de présenter ces données à la population.

Deux traces, en particulier, relevées sur les lieux de l’atterrissage, présentent des caractères intéressants. La première est un quadrilatère aux coins arrondis, qui comporte une diagonale de 35 pouces. Le foin est avéré très aplati sur la totalité de cette surface.

La seconde ressemble à un pied gigantesque appartenant à une créature jusqu`alors inconnu. Le chaume est foulé d’au moins ¾ de pouce.

En plus de ces deux empreintes. Il y avait, tout autour, de nombreux trous dont les mesures présentaient toutes les mêmes caractéristiques (diamètre, profondeur, forme etc.…)

Cet ¨atterrissage¨ a eu lieu non loin de la route 49, près du chemin menant à la mine Normandie.

Tous les faits et indices furent recueillis par les enquêteurs de PROXETER afin de vérifier la validité de cet incident.

                                                                              Sentier

Lorsque les enquêteurs arrivèrent sur les lieux, ils furent surpris de constater que, non loin de l`atterrissage de l objet, le champ était plein de petits sentiers, et chaque sentier menait à ces empreinte.

Malgré la fraicheur des traces aucune radioactivité ne fut découverte.

Commentaire Donald Cyr UFO :la mine Normandie est située à Vimy Ridge, une petite ville qui fait maintenant partie de la municipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine.

***         

Un objet mystérieux creuse des trous non loin de Black Lake

dessin de thetford mine

Le Progrès de Thetford, mardi 1 septembre 1970

Objet volant non identifié près de Black Lake : il aurait atterri et prospecté le terrain

THETFORD MINES (YP)- Après une minutieuse enquête menée par les membres de la société Proxéter de Thetford, société qui a pour objet l’étude des phénomènes mystérieux pouvant se produire dans le ciel à certains moments, il appert que nous aurions eu une fois de plus ¨de la visite¨ particulièrement imprévue. En effet selon les informations recueillies par les enquêteurs du centre de recherches, un journalier travaillant à la mine Normandie non loin de Black Lake aurait vu samedi le 15 août, dans un champ menant à son travail (à ½ mi, de la no : 49) un objet brillant de forme sphérique s’approcher du sol, visiblement  en quête d’un endroit pour ¨atterrir¨. L’objet était 3 couleurs, bleu, blanc et rouge et l’observateur l’évalua à environ 40 pieds de diamètre. Lorsque la ¨boule s’approcha du sol elle serait devenue d’un rouge flamboyant.

                                                                  LA PROSPECTION

C’est alors que le témoin vit au moins 5 lumières parcourir le champ pendant quelques instants. Selon ce témoin, lorsqu’une automobile passait, tout s’éteignait et se rallumait quelques instants plus tard. Après quelques minutes de ce manège, les lumières de ce manège, les lumières disparurent et l’objet s’éleva de nouveau, passant du rouge au blanc éclatant avant de disparaître définitivement. Le tout dura environ une trentaine de minutes et créa une vive impression sur l’observateur qui selon ses propres dires s’était toujours moqué de ces phénomènes qu’il qualifiait d’incroyables et de fantaisistes. Le soir même, plusieurs personnes auraient également vu des objets mystérieux se promener au-dessus de la ville de Vimy.

Le soir suivant les enquêteurs de Proxéter étaient sur les lieux. Quelle ne fut pas leur surprise de constater que de nombreuses pistes (trails) convergeaient toutes vers l’endroit où semblait s’être posé l’objet, à l’intérieur de ces sentiers, les enquêteurs découvrirent avec étonnement que le terrain était labouré d’innombrables ¨trou¨ de même forme de dimensions semblables et équidistants entre eux. D’autres traces non moins étranges furent également relevées dont nous reproduisons en première page quelques schémas.

Après une semaine d’enquête, les chercheurs de Proxéter, devant l’importance de ce qu’ils venaient de découvrir, ont décidé d’envoyer tous leurs renseignements au bureau international des recherches sur ces phénomènes situé à St-Petersburg en Floride. Jusqu’ici ils n’ont reçu aucune nouvelle des experts américains.

En attendant, Proxéter demande à la population de bien regarder le ciel et si quelque chose de pas ordinaire s’y produit, communiquer le plus vite possible avec André Roy au tél : ———- ou écrire à Proxéter, c.p. 41 Thetford mines… votre anonymat sera soigneusement respecté!

(PS : J’ai censuré le numéro de téléphone)

Dessin DC Thetford MineDessin DC Thetford Mine-2

Commentaire Donald Cyr UFO:

Dans le site d’atterrissage du cas de Thetford Mines en 1970. On trouve un trou ayant la forme d’un < U >. Dans le cas de-là région de Grand-Mère et enquêté par Pauline Gignac les traces sont presque pareilles. Sommes-nous face à une même technique?

Thetford-Mines-01

Près du chemin de la Mine Normandie,  samedi, 15 août 1970 11h.30. p.m.

Pauline Gignac-2

Grand-Mère, samedi le 24 octobre 1998 10h.20 p.m. des traces de pas près du trou. Deux entités blanches furent observé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :